J10/18 : Vega del Valgarce – O Cebreiro

Dernière barrière montagneuse à franchir, pour entrer en Galice : O Cebreiro à 1300m d’altitude : ça monte et il pleut !

La borne d’entrée en Galice, bien humide comme il se doit !

la boue …

Musicien à la cornemuse (el Gaitero y su gaita) pour nous accueillir en pays celte.

Statue à l’entrée de O Cebreiro

Église pleine d’émotions, dans ce lieu symbolique et avec son curé, parait-il ancien footballeur de ligue 1, qui sait mettre de l’humanité dans l’office religieux.

O Cebreiro, avec un petit court rayon de soleil dans cette journée de pluie …

Escalier aérien …

J9/18 : Villafranca del Bierzo – Vega del Valgarce

Après un temps clément cette année (sauf le premier jour depuis León), voilà le retour de la pluie…

 » Si c’est Dieu qui te fait marcher, pèlerin, ou si c’est l’art, l’histoire ou la poésie, Villafranca del Bierzo sera déjà le début et la fin de ton Camino ; et plus si ton cœur suit son désir : En avant !… vers Compostelle. Déjà le ciel de Galice est proche.  »

J7/18 : El Acebo – Ponferrada

En quittant le village de montagne d’El Acebo, fin de la descente du col jusqu’à Molinaseca. Puis arrivé à Ponferrada, petite ville capitale du Bierzo (bon vin) où j’ai pu voir une procession accompagnée de musique celtique, avec cornemuses, et son château des Templiers.

El Acebo

Le vieux pont de Molinaseca

Quand 2 amis (platanes) se serrent la main (unissent leurs branches).

Château des Templiers à Ponferrada.

Repos du pèlerin avec un bon verre de vin du Bierzo.

La procession unissant musique celtique, religion et … Guardia Civil !

J6/18 : Rabannal del Camino – Cruz de Hierro – El Acebo

Étape importante avec la Cruz de Hierro (Croix de Fer), lieu mythique où le pèlerin doit déposer, au pied de la croix, une pierre, apportée de chez lui, et ainsi se débarrasser de tout ce qui lui pèse … Moment fort du Camino ! C’est aussi un Col, à presque 1500m d’altitude, qui est la fin de la Meseta et l’entrée dans la province de Bierzo.

El Camino monte vers la Croix de Fer …

Arrivée à la fameuse Cruz de Hierro ! (Col à 1 500m d’altitude)

Les pierres et objets déposés au pied de la Croix.

Le pèlerin et son charriot Carrix.

La photo !!!

Marianne … rencontrée plusieurs fois aux étapes.

Tout le monde ne sait pas faire des photos droites !!! …

le Charriot attend sagement de reprendre le labeur : « El burrito del carrito, soy Yo ! »

Les sommets enneigés ne sont pas très loin …

Petite pause du charriot …

La grande descente, depuis le col vers El Acebo …

J4/18 : Santibañez , Astorga , Murias (2/2)

Longue escale à Astorga, pour voir une œuvre de Gaudi : el Palacio Episcopal et la cathédrale. Gaudi n’a pas suivi les travaux lui-même, ce qui en fait un édifice plus sage et moins fou que d’autres de l’architecte catalan … peut-être aussi par sa fonction de palais épiscopal ??? mais quand même en forme de château fort !

El Palacio Episcopal (Antonio Gaudi)

Les appartements de l’évêque.

Le palais est aussi maintenant un musée …

Quelle qualité et douceur de l’œuvre !

Quelle expression peu sympathique ! quelle qualité de la sculpture !

La cathédrale.

Le porche et le tympan de la Cathédrale.

Le monstre mérite bien le coup de lance !…

Drôle d’entre jambes !