En attendant mon Compostelle 2022 …

J’ai laissé derrière moi Moissac, son Abbaye et ses sculptures,
après 10 jours de marche en Septembre 2021 depuis Figeac, sur le Chemin de Compostelle.
Ce fut un peu court pour reprendre ses habitudes de pèlerin et en profiter pleinement,
mais en 2022 j’essayerais de faire mieux … et plus longtemps !
Après un peu de train depuis Moissac, je me suis retrouvé
à Toulouse, qui est aussi sur un Chemin de Compostelle, celui en provenance d’Arles,
et j’ai pu y admirer, une fois de plus, St Sernin, merveille Romane.

Publié par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.